INTERVIEW D’ANTON BESPALOV, MANAGER DE L’HOTEL VICTORIA MUI NE

Updated: Nov 6

Quelles sont les conséquences du COVID-19 et la fermeture des frontières sur votre activité ?

Le taux de remplissage des hôtels a chuté en général au Vietnam de 75 %.

Le Victoria Mui Né se trouve dans une situation plus avantageuse que d’autres. Mui Né se trouvant à seulement quatre heures de route de Ho Chi Minh City, les locaux et les expatriés viennent y passer le week-end ou en vacances. Vacances qu’ils ne prennent plus à l’étranger mais au Vietnam. Le Victoria Mui Né n’a chuté « que » de 55 %.


L’hôtel fête ses 23 ans cette année. La sauvegarde des emplois était une priorité pour le groupe, car considéré comme une grande famille. Seulement 15 % des employés ont été licenciés. Dans ces conditions, le Victoria Mui Né couvre ses frais et s’autofinance.


Les hôtels Victoria appartiennent à la chaine TMG (Thien Minh Group). Chaque hôtel de la chaîne est soutenu et soutient les autres hôtels en difficultés tels que le Victoria Hoi An. En effet, les vagues de COVID-19 et les fortes intempéries qui ont frappé le centre du Vietnam ont gravement affecté les finances de l’hôtel.

Quelles mesures avez-vous mises en place pour pallier l’absence de touristes internationaux qui était votre principale source de clients ?

Le défi a été de repenser complètement notre approche marketing. Il fallait s’intéresser au marché domestique, ce qui n’était pas le cas par le passé.

Normalement, la haute saison qui commence en novembre accueille 80 % de touristes internationaux et seulement 20 % de locaux. Cela a, en définitive, créé une opportunité, un dynamisme. Il a fallu sortir de notre zone de confort, être plus créatif qu’auparavant, avoir de nouvelles idées pour attirer plus d’expatriés vivant au Vietnam et de locaux.

Un facteur majeur nous a aidés.


Le marché domestique du tourisme est en plein essor.

Avec les frontières fermées, beaucoup d’expatriés et de locaux qui, généralement, voyagent à l’étranger sont obligés de considérer les destinations locales du Vietnam.

Il fallait finalement trouver des solutions pour les attirer.


Nous avons donc mis en place des offres spéciales que nous communiquons via les réseaux sociaux. Les agences de voyage aujourd’hui sont surtout utilisées pour l’organisation des voyages de groupes. A titre indicatif, notre promotion du moment est la suivante 3 jours/2 nuits pour deux adultes et deux enfants de moins de 10 ans avec un déjeuner offert à 4 390 000 VND (environ 190 USD).


Pour soulager les parents, nous avons installé un « Kids Club » gratuit. Les enfants sont sous la surveillance d’animateurs et sont invités à participer à de nombreuses activités telles que des ateliers de bricolage, la découverte de la faune et la flore, une balade à poney… Un plaisir pour les enfants, mais aussi pour les parents !

A partir de décembre, nous proposerons un dîner romantique pour les parents, durant lequel nous prendrons en charge les enfants au « Kids Club » avec un repas adapté à tous les âges.


D’autres nouveautés arrivent encore : le 6 décembre 2020 aura lieu pour la première fois le Mui Né Dunes Marathon. Trois parcours seront proposés : 5 kilomètres, 10 kilomètres ou 21 kilomètres. Le départ se fera depuis le Victoria Mui Né via la route nationale jusqu’aux dunes rouges. Tous les frais d’inscription seront reversés à la région centre Hué et Hoi An pour soutenir le financement d’infrastructures détruites par les inondations. Une « Green Run » sera également organisée avant le marathon du 6 décembre pour tout nettoyer. Il est important de noter que l’hôtel Victoria Mui Né propose des packages spéciaux pour ces événements.

Le respect de l'environnement a également été un sujet récurrent lors de nos réunions de cette année.

L’hôtel, qui dispose de sept hectares et demi de jardin tropical, 59 bungalows et deux piscines, a investi dans des géo tubes pour préserver sa plage. Effectivement, le groupe disposait de deux options : l’implantation de géo tubes ou la construction d’une digue. La décision d’investir dans des géo tubes a été unanime, car même si elle est plus onéreuse, elle traduit les valeurs de la chaîne : respecter l’environnement.


Pour continuer avec le respect de l’environnement, une « Plastic Eradication Campaign », ie. campagne d'éradication du plastique, a été mise en place dans l’hôtel : le plastique a disparu (bouteilles plastiques, pailles…). Le Bagasse (résidu solide des cannes à sucre après passage au moulin) remplace le polystyrène partout dans l’hôtel. Les verres de la salle de sport ont également été remplacés par le Bagasse. Les fournisseurs ont par ailleurs l’interdiction de venir avec des sacs plastiques pour le bien de l’environnement.


Également, en partenariat avec l’Université de Phan Thiet, l'hôtel organise une fois par mois un « Clean Up Day ». Etudiants, personnel de l'hôtel et même voyageurs se retrouvent pour nettoyer les plages et les routes. Le but est d’éduquer et de sensibiliser la population dès le plus jeune âge.

Un « Green Tour » dans l’hôtel est aussi organisé. Le Victoria Mui Né dispose également de ses propres boulangerie, jardin aromatique et potager au sein de l’hôtel.

Les déchets sont triés. Les déchets organiques sont donnés gratuitement tous les matins aux paysans locaux pour nourrir leurs cochons. Aujourd’hui l’hôtel est sans déchets à 80 %. L’objectif est d’atteindre 90 % à la fin de cette année et 100 % l’année prochaine (2021).


Toutes ces initiatives vont contribuer au maintien d’un tourisme local et d’un intérêt plus tourné vers le marché domestique. Aujourd’hui, le taux de remplissage moyen de l’hôtel est de 70 % le week-end. Il était de 100 % le week-end d’Halloween.



© 2020 by RelocationVietnam