• RelocationVietnam

Le Vietnam, opportunité économique et pays en plein essor

Avec une population s’élevant à 95,5 millions d’habitants, le Vietnam est aujourd’hui un pays en plein développement. Depuis les années 1980, le pays connait une croissance continue, et ce à aux échelles mondiale et locale. C’est en effet aujourd’hui la 6ème économie de la région d’Asie du Sud, et ses deux villes principales, à savoir Hanoi et Ho Chi Minh, sont respectivement 3ème et 8ème villes les plus dynamiques au monde (selon le Forum économique mondial).


Retour en chiffres sur une économie en plein boom


Initié en 1986, la réforme du Doi Moi, ou du « renouveau », a initié un changement structurel de l’économie au Vietnam. Visant la libéralisation économique, on assiste alors à l’ouverture des frontières à l’investissement étranger, le développement du secteur privé, l’amélioration de la compétitivité du pays. L’économie autrefois agricole est désormais régie par les secteurs de l’industrie et des services. 30 ans après, ces réformes ont permis au pays de devenir l’un des plus dynamiques au niveau mondial. 

Depuis 2010, le pays est officiellement un pays à revenu intermédiaire, ayant vu l’extrême pauvreté chuter de 50% en 1990 à moins de 2% aujourd’hui. Une classe moyenne émerge désormais, représentant 13% de la population, et qui devrait représenter 50% de celle-ci en 2035 selon la Banque mondiale. L’environnement des affaires s’est également amélioré : le Vietnam occupe aujourd’hui le 69ème rang du classement Doing Business 2019. Cela représente une augmentation de 21

places depuis 2016.


Nombre d’expatriés


Grace à son développement, le Vietnam a gagné en attractivité pour les expatriés. Les trois communautés principales que l’on retrouve sont les chinois, les coréens, suivis des français. On compte ainsi plus de 200 entreprises françaises (PME, PMI, filiales de grands groupes) implantées à Hanoi et HCM. Et de plus en plus d’entreprises viennent s’installer au Vietnam: le nombre d’entreprises japonaises implantées a ainsi plus que doublé entre 2008 et 2018 passant de 400 à 1000. Des entreprises telles que Sanofi, BNP, Air Liquide, Canal ou encore Schneider Electric sont ainsi présentes au Vietnam.


Nombre d'IDE


L’année dernière, le montant de l’investissement direct étranger a été de plus de 35,46 milliards de dollars. On est loin des 213 permis d’investissements délivrés entre 1988 et 1990. Et l’année 2019 risque de dépasser encore ce montant : entre janvier et juillet, les investissements directs étrangers s’élevaient à 20,22 milliards de dollars (Département général des statistiques). Le secteur le plus attrayant reste celui de l’industrie manufacturière, qui couvre 73,25% du total des IDE, suivi du secteur immobilier.


Augmentation des exportations


Grace à sa position géographique, sa stabilité politique et le coût de sa main d’œuvre, le Vietnam est un pays attractif notamment pour les entreprises qui choisissent de délocaliser une partie de leur production en Asie.

Depuis 4 ans, le Vietnam a une balance commerciale excédentaire, renforcée notamment par les récents accords de libre échange (Accord de partenariat transpacifique global et progressif, PTPGP ; Accord de libre-échange UE-Vietnam, EVFTA). Le pays est actuellement engagé dans 12 accords de libre échange.  En 2018, la croissance du commerce extérieur s’élevait à 13%, atteignant 480,2 milliards de dollars. En 6 ans, la croissance du commerce extérieur aura ainsi plus que doublé, car elle atteignait 229 milliard de dollars, en 2012.

Les exportations elles, s’élevaient à 243,5 milliards de dollars, poussés par la manufacture, et plus précisément les produits électroniques, le textile et l’agroalimentaire.

En 2019, les échanges continuent de croitre ; au cours de la première moitié de l’année, la croissance du commerce extérieur s’élevait à 8,2%, soit 243 milliards de dollars. Les exportations ont également augmenté de 7,6% au premier semestre de l'année, s’élevant désormais à 122,53 milliards de dollars.


Taux de croissance


Si la croissance du PIB atteignait les 5,2% en 2012, elle atteint en 2018 sa plus haute performance sur 10 ans avec un taux de 7,08%, surpassant ainsi la majorité des pays d’Asie du Sud-Est qui connaissent une croissance de 5% par an, en moyenne. Cette croissance est tirée par l’augmentation des principaux secteurs d'activité : une augmentation de 3,8% pour l’agriculture, 8,8% pour l’industrie et 7% pour les services. Et 2019 se profile comme une année tout aussi prometteuse : au premier semestre de 2019, la croissance du PIB vietnamien atteignait 6,76%.

© 2020 by RelocationVietnam