top of page

UN VOYAGE A BORNEO : ENTRE FORET ET PLONGEE MAGIQUE

La Malaisie est un pays fantastique à visiter, tres différent du Vietnam, et en même temps si près. Il n’y a pas de liaison directe entre le Vietnam et Bornéo, il faut donc faire un stop à Kuala Lumpur. La meilleure compagnie aérienne est Airasia.


Jour 1

Départ de Saigon dans la matinée, stop à KL puis vol jusqu’à Tawau à Bornéo.

Nous arrivons à l’aéroport de Tawau vers 20h.

Shavez de 01StopBorneo vient nous chercher à l’aéroport direction le Parc de Tawau Hills, à environ 1h de la ville.

Comme vous le savez surement, la Malaisie est dévastée par la plantation excessive de palmiers à huile (pour nos gâteaux, nutella et autres). Une grande partie de la foret primaire a disparu au profit de cette culture intensive. Tout l’écosystème a donc changé.

Les éléphants ont été aussi massacrés par la population, mangeant les jeunes palmiers a huile fraichement plantés.

Shavez a mis en place un programme de conservation de cet écosystème, faune et flore.

Vers 22h, nous partons pour observer la nature, la nuit, les animaux et les insectes.

Nous allons croiser d’énormes tarentules, des grenouilles de toutes les couleurs, une foule d’insectes (ceux qui ressemblent a des branches notamment ), des serpents et quelques mammifères.

Au lit vers 1h30 du matin, nous avons une chambre avec 2 lits, la clim, des draps et une salle de bain commune extérieure.

Ce programme auquel nous participons, notamment par notre venue, contribue a éduquer les populations locales, donner des cours dans les écoles, sensibiliser la jeune génération à préserver ce patrimoines.


Jour 2

Debout tres tôt le matin, lorsque le soleil se lève, et randonnée dans la foret primaire pendant 2 heures environ à la découverture de la nature. Nous allons croiser bcp d’oiseaux, dont les calaos, des singes dont le singe à tête bleue qui n’existe que sur Bornéo, des varans et d’horribles sangsues que je dois arracher de mes jambes, en sang !

Petit déjeuner vers 9h : Shavez nous dit qu’on a bcp de chance : la cuisinière nous a préparé un riz jaune sucré avec un œuf dur et une sauce rouge. Mouais ! Heureusement, le café au lait nous sauve la mise.

On continue notre randonnée pendant encore au moins 2h, sans faire de bruit, pour pouvoir observer la nature sous toutes ses coutures. Il fait déjà tres chaud et humide.

Il est 11h, une nouvelle aventure nous attend : un safari pour observer les éléphants.

Nous partons vers la plantation, environ 1H30 de voiture ou nous prendrons notre déjeuner avant notre safari. Il existe un corridor de 14 kms entre deux grands parcs protégés. Le but est de planter des arbres, surtout fruitiers pour attirer les animaux à passer de l’un à l’autre.

Les éléphants sont sauvages et en toute liberté.


Nous choisissons chacun 2 arbres à planter, direction le corridor.

Et c’est parti pour 3h de safari dans cette nature qui rappelle étrangement la Tanzanie.

Sensation indescriptible : de la foret, de la nature, sur des kms, et des éléphants, seuls ou en groupes. C’est magique.

Bravo à Shavez et ses collaborateurs, c’est un tres beau projet, à notre façon, il nous a donné la possibilité d’y participer.


Notre voiture vient nous chercher vers 18h30 après notre diner direction Semporna, ville étape ou nous allons dormir avant de prendre le bateau pour l’ile de Mabul et Sipadan.


Jours 3 à 8

5 jours dont 4 de plongée et un de repos sur Mabul Island avec Scuba Junkie.

Mabul est une toute petite ile à environ 1h de bateau de Semporna. Ellen nous accueille tout est pris en charge, nous attaquons notre première plongée des notre arrivée.

Et c’est parti pour 3 plongées par jour, une heure chaque, et à chaque fois dans des endroits différents et paradisiaques.

Cette destination est réservée aux plongeurs. Il n’y a pas de plage. Scuba Junkie est un organisme de plongée, PADI, en Malaisie et en Indonésie. Ils sont super pros.

J’ai choisi Sipadan classé comme l’un des plus beaux spots de plongée au monde et je peux vous dire que nous ne serons pas déçus

Sipadan est une petite ile, une réserve naturelle, avec un récif de plus de 600 mètres. Quelques permis sont délivrés par jour. C’est donc un privilège de pouvoir y plonger et les gens viennent du monde entier pour ca.

Nous partons tous les matins assez tôt, avec un bateau pour environ 6 à 7 plongeurs et 2

instructeurs. On se sent vraiment privilégiés. Tout est prévu : café, the, gâteaux et fruits sur le bateau, un site diffèrent à chaque plongée, un énorme respect de la nature.

On revient vers 4PM en moyenne complètement rétamés mais quel bonheur.

Il y a la wifi, les chambres sont tres confortables, nous on a pris l’option clim. Ce sont de grands buffets pour les repas, efficacité oblige.

Bon je vous avoue qu’en tant que française, j’aurais bien aimé l’option nappe, verre de vin et menu à la carte, surtout pour le soir, mais je vois que cela n’interpelle que moi.

Il y a un bar à l’étage avec musique, vin et bière, quand même.

Vous pouvez passer tous vos niveaux, votre PADI, devenir instructeur, ou simplement

plonger. Mon fils était scuba diver avant d’arriver et open water en repartant. Les équivalences marchent aussi avec la France par exemple, ce qui est mon cas.

Quelques mots sur Sipadan : Inoubliable

C’est comme si vous étiez au bord d’une falaise et que vous sautiez dans le vide.

Le grand bleu, d’un coup, tres impressionnant. Un mur sans fin de coraux et le bleu tres dense qui vous happe. Nous avons été tres gâtés aussi : requin marteau, grand requin gris (plus de 2m50 quand même), requin léopard, tortues vertes, seiches, raies, des centaines de barracudas qui s’enroulent autour de vous et des couloirs de coraux tous plus magnifiques les uns que les autres.

Ce voyage fut merveilleux, facile a organiser , près du Vietnam et si vous avez des ados, c’est l'idéal !



Comments


bottom of page